Posted in Interviews

Rencontre #TeamVEPSI – Rhumaa

Durabilité, imprimés et minimalisme au service de la mode pour hommes et femmes

Découvrez Rhumaa, la marque minimaliste et colorée qui vient des Pays-Bas. A partir de matières telles que le lyocell ou le cupro, la marque propose des vêtements pour femmes et hommes avec des imprimés dessinés par des artistes africains. Chaque collection implique le travail d’un nouvel artiste et est fabriquée de façon végane, équitable et avec zéro déchet.

Quels sont le concept et les engagements de Rhumaa ?

Nous avons une vraie passion pour la mode durable, l’art impactant et le désir de faire une différence sincère ! Nos collections sont intemporelles et sophistiquées avec une couture moderne et une touche artistique inspirante. Chaque collection dévoile une histoire unique et puissante, exprimée par les imprimés, le design, la couleur et les tissus durables de haute qualité.
Aujourd’hui, nous travaillons pour un avenir plus durable. Un tel processus prend du temps et chaque jour, nous continuons de développer nos objectifs écologiques.
Nous collaborons avec des artistes d’Afrique qui partagent leurs histoires. Avec la Rhumaa Foundation, nous soutenons des programmes et projets durables en Afrique du Sud.
Tous nos vêtements sont fabriqués dans des conditions équitables par des communautés qui ont un amour pour la nature et l’environnement comme nous. Par ailleurs, nous créons chaque collection à partir de tissus durables et cherchons continuellement de nouvelles idées pour créer des pratiques circulaires. Nos tissus sont recyclés et les déchets sont réduits et réutilisés là où nous le pouvons.
Par-dessus tout, nous voulons que nos clients se sentent incroyables dans nos vêtements, non seulement quand et comment ils choisissent de les porter, mais aussi pourquoi ils choisissent de les porter.
Nous soutenons les communautés durables, les collaborations et travaillons avec des fournisseurs partageant les mêmes idées – tous avec le besoin de piloter le changement dans la mode et l’environnement dans son ensemble.

Comment se définie le style Rhumaa ?

Rhumaa c’est une mode minimaliste, de haute qualité et durable pour les femmes et les hommes.

Quel article de votre collection représente le mieux votre marque ?

Nos costumes sont une signature de notre marque. Ils incarnent des histoires d’art partagées par nos artistes collaborateurs et nos styles intemporels, de qualité et sophistiqués.

Dans une autre vie, vous auriez pu être……

Photographe de la nature et défenseur de l’environnement.

Un dernier mot pour la #VEPSIfamily ?

Ensemble nous pouvons être entendus et faire la différence. Partager des histoires peut changer le monde et nous le constatons chaque fois que quelqu’un achète une pièce Rhumaa. C’est une belle chose.

 

Achetez la collection Rhumaa maintenant sur VEPSI marketplace


Rencontre #teamVEPSI – Mo’chillin

la communauté Wayúu mise à l’honneur

La marque Mo’chillin est née suite à une rencontre avec la communauté Wayúu. Amoureux du magnifique pays qu’est la Colombie, et fascinés par le travail incroyable des femmes de la tribu, Clément et Amandine ont souhaité les mettre en avant et leur projet a pu aisni voir le jour.

Quel est le concept et l’univers de Mo’chillin?

Les sacs “Mo’chillin” sont ce que l’on appelle ici des “mochilas Wayúu”. “Mochila” signifie sac en espagnol. Tous nos Mo’chillin sont des articles artisanaux uniques, faits à la main par les femmes de la Rancheria Mañatu, la communauté Wayúu qui est située à une vingtaine de kilomètres de Riohacha, la capitale économique de la région de la Guajira.

Le peuple Wayúu :
Le peuple Wayúu est un peuple amérindien qui vit aujourd’hui entre la Colombie et le Venezuela. Ils parlent leur propre langue, le Wayúunaiki, ainsi que l’espagnol, pour une majorité d’entre eux.
Ils se sont retranchés dans le désert de la Guajira à l’arrivée des colons Espagnols. Ce désert, aussi intrigant qu’inhospitalier, leur a permis de conserver et préserver leur culture et leurs coutumes en ayant résisté aux envahisseurs et en gardant le contrôle de leur territoire. Aujourd’hui, leurs ressources naturelles sont menacées par l’extraction minière qui les utilise ou les pollue.

Artisanat et savoir-faire :
Ils vivent donc principalement du tissage, de Chinchorros (hamacs Guajiros) et de mochilas, comme celles de Mo’chillin. Les femmes de la communauté fabriquent les pochettes, hamacs, bracelets et sacs de manière totalement artisanale, en suivant le même procédé que leurs ancêtres.
La technique utilisée pour les mochilas Wayúu est le crochet, qui permet d’obtenir ces sacs bourses (ou besaces) “d’un seul tenant”, sans coutures. Ce savoir-faire traditionnel de grande qualité est transmis de génération en génération, de mère en fille.

Coopérative d’un autre monde :
La tribu fonctionne comme un système de coopérative locale : le couple en charge de la communauté (Yanitza et Feligno) s’occupe de l’achat du fil et de la distribution aux différentes familles qui font les mochilas. Les bénéfices des ventes sont ensuite redistribués aux familles.


Nos engagements :
Nous sommes tombés sous le charme de ces sacs et de leurs couleurs en arpentant la Colombie, et nous avons donc décidé de les rapporter en France, pour que vous puissiez vous aussi en profiter et ainsi soutenir le savoir-faire artisanal des femmes Wayúu.
Dans notre démarche, et ce depuis le début, nous avons voulu nous rapprocher de la source de production et travailler main dans la main avec une communauté Wayúu. Grâce à la présentation d’une association locale, nous avons pu entrer en contact avec la Rancheria Mañatu et pu passer du temps sur place pour comprendre le process de fabrication, leur culture, leurs besoins et commencer à travailler avec eux.

Des prix justes :
Nous leur avons demandé au début de notre collaboration de définir le prix qui leur paraissait juste pour leur travail. Ce prix est entre 30% et 50% supérieur aux prix du marché local, et les adaptons en permanence en fonction de leurs besoins ou des fluctuations de prix des matières premières, afin qu’ils ne soient pas impactés.

Un engagement social :
En 2018, notre jeune entreprise a fait le choix d’utiliser l’intégralité de ses bénéfices de l’année pour offrir des cadeaux à tous les enfants de la communauté. Chaque enfant a reçu une tenue neuve et toute colorée pour bien commencer l’année 2019. Il est extrêmement difficile de se procurer des vêtements lorsque l’on vit à plus de 20 km de la ville, que les moyens de transport sont quasi inexistants, les déplacements compliqués et les revenus limités.

Les sacs Mo’chillin c’est pour ceux qui cherchent….?

À s’évader, à voyager, à être unique et coloré. Tous nos sacs sont différents : que vous soyez plutôt hippie chic, bohème, ou encore glamour, votre sac Mo’chillin apportera sans aucun doute une touche d’originalité à votre style. Nos Mo’chillin de couleur unie vont par exemple très bien s’associer avec une tenue sobre tout en apportant une touche de couleur vive, tandis que nos Mo’chillin à motifs ont pour la plupart des motifs indigènes wayuu et ont une grande diversité quand aux coloris, ce qui permet de se distinguer encore plus.

Quel pièce de votre collection représente le mieux votre marque?

Tous nos Mo’chillin sont uniques et il est donc difficile d’en choisir un seul qui nous représente.
Nous aimons particulièrement les Mo’chillin à bandoulière, qui sont les mochilas traditionnels utilisés dans la vie de tous les jours par les Wayúus. Ceux à motifs nous plaisent beaucoup par leur style affirmé et savent se démarquer d’autres types de sacs.

#VEPSIambassador Nina Botzen – Photo Franziska Nummer

Dans une autre vie vous auriez pu être…

Une aiguille et un fil : Partir de rien et se construire lentement pour laisser s’exprimer l’esthétique, l’art, et la tradition.

Shoppez la collection Mo’chillin sur VEPSI marketplace 


Rencontre #teamVEPSI: Yala

Des bijoux africains et durables pour toutes les femmes de ce monde…intriguant? Coup de coeur!

C’est encore une fois grâce à Instagram que nous avons pu découvrir une marque de bijoux durables et éthiques hors du commun. Rencontre avec une marque #teamVEPSI dont nous sommes particulièrement fières.

Quel est le concept de votre marque ? Style et engagement – que représentez-vous ?

Yala est un bijou africain pour la femme moderne. Chaque pièce est fabriquée de manière éthique et durable à la main au Kenya par des artisans talentueux. Nous utilisons des matériaux traditionnels et mettons l’accent sur des techniques de production à faible empreinte carbone. Notre marque est construite sur des valeurs sociales, pour améliorer la vie des autres en créant des opportunités financières pour les artisans qualifiés qui fabriquent nos produits. Yala incarne le design complexe, les matériaux durables, l’éthique et la transparence.
Mieux encore, nous sommes la première entreprise de joaillerie au Royaume-Uni à obtenir la certification B Corp, ce qui signifie que nous avons pris l’engagement légal de traiter nos fournisseurs, nos clients et l’environnement avec le respect qu’ils méritent.

Yala est la marque parfaite pour tous ceux qui recherchent….

Des pièces uniques, faites à la main, qui racontent une histoire. Nos clients adorent la façon dont nous mettons en valeur les personnes qui se cachent derrière les produits – nous voulons qu’elles connaissent leur nom, leur visage et un peu de leur vie. Nous savons à quel point c’est amusant d’avoir quelque chose que peu d’autres ont, mais aussi d’être capable de raconter l’histoire derrière ce que vous portez. Nous nous concentrons sur les petites séries et les collections limitées, non seulement pour assurer une excellente qualité, mais aussi pour que chaque client se sente spécial et unique. Nos pièces donnent au client l’assurance que leur pièce a été fabriquée par des artisans dans un lieu de travail sûr et sain et qu’ils ont été suffisamment payés pour améliorer leur vie et celle de leur famille.

Quelle pièce représente le mieux le style ou l’éthique de votre marque ?

Notre pièce maîtresse et best-seller est la boucle d’oreille Lela 3 voies – nos clients aiment la polyvalence de les porter de multiples façons, et ils peuvent être habillés en haut ou en bas. Ils portent les signatures Yala en laiton martelé et en forme de demi-lune. Ils sont assez petits et délicats pour convenir à tous ceux qui les portent, quelle que soit la façon dont ils choisissent de les porter !

4. Dans une autre vie, vous auriez pu être….

Un photographe de la nature et défenseur de l’environnement.

Achetez maintenant les bijoux de Yala sur VEPSI Marketplace

 


Rencontre #teamVEPSI: Boo Surfwear

Des imprimés cool, des coupes confortables et de l’Econyl…la formule magique d’une marque de maillots de bain durables

Nous avons découvert la marque de maillots de bain durables “Boo Surfwear” il y a plus d’un an via Instagram – un énorme coup de cœur. Fraichement membre de la #teamVEPSI, marques éthiques vendues sur notre marketplace, nous avons pu rencontrer les créateurs à Berlin en Juillet lors de la Fashion Week de Berlin – et organiser un shooting photo a avec les superbes influenceuses Nina Botzen et Chloé Kian de notre programme #VEPSIambassador.

Bienvenue au sein de la #teamVEPSI. Alors dites nous: Quel est le concept de votre Boochen ? Style et engagement – que représentez-vous ?

Notre nom de marque fait déja référence à ce que nous aimons et ce que nous représentons : boo est l’abréviation de “blue ocean obsessed”, et -chen fait référence à notre héritage allemand. 🙂 En tant que surfeuses, nous savons ce que c’est quand le bikini ne tenait pas en place après une séance intense. Nous sommes également conscientes des problèmes, comme l’énorme quantité de déchets plastiques qui flottait autour de nous. C’est pourquoi nous avons décidé de créer un bikini qui est mieux pour le surf et pour l’océan.

Comment garantissez la durabilité – dans tous les sens du terme! – de vos maillots de bain ?

Nous n’utilisons que des tissus recyclés pour nos collectes et nous essayons de réduire les déchets dans l’emballage, le transport et la réutilisation de nos chutes de tissus. Nous soutenons une petite manufacture indépendante de maillots de bain en Chine avec des achats hors saison et un partenariat à long terme.

Nous croyons  chacun d’entre nous peut contribuer à un avenir plus durable. C’est pourquoi nous concevons des maillots qui doivent pouvoir se porter sur le à long terme : chacun de nos bikinis est combinable avec le reste de la collection, réversible et adaptable. De cette façon, vous pouvez continuer à utiliser votre bikini avec différents styles, activités et même si votre corps change.

Terminez la phrase suivante pour nous: Boochen Swimwear est la marque parfaite pour tous ceux qui recherchent…”

…des maillots de bain et des vêtements de sport à la fois beaux à regarder, fabriqués avec des matériaux respectueux de l’environnement et qui vous apportent toute la fonctionnalité des vêtements de sport “traditionnels”, mais avec une touche de haute couture.
Avec notre concept de design, non seulement vous obtenez deux côtés de bikini à mettre en valeur, mais vous pouvez les combiner de différentes façons, les ajuster pour un ajustement parfait et profiter d’imprimés accrocheurs qui restent en forme grâce à un tissu extra durable et de haute qualité.

Quelle pièce représente le mieux votre marque ?

Pour nous, la pièce maîtresse est notre Caparica Style in Painting Print. Il porte le nom de la plage de surf où l’idée de commencer la marque a été inventée et représente vraiment nos valeurs fondamentales : un style sportif, mais sexy qui peut être adapté pour le surf et peut vraiment résister aux vagues.

4. Dans une autre vie, vous auriez pu être….

Dans une autre vie, nous aurions toutes aimé être sirènes. Mais avec la pollution des océans, nous voulons utiliser cette vie pour nettoyer l’océan d’abord, et ensuite, espérons-le, nous réincarner en sirènes plus tard. 🙂

5. Un dernier mot pour la famille #VEPSIfamily ?

Rejoignez cette grande communauté et luttez pour le changement. Ensemble, nous sommes forts !

Achetez les maillots de BOOCHEN sur VEPSI ici !


Kipato Unbranded, plus que des bijoux: une entreprise sociale et responsable

 

Nous sommes heureux que le marché de la mode éthique se répande dans le monde entier et nous voulons aujourd’hui mettre en lumière la marque africaine Kipato Unbranded. À la fois projet social et marque, les beaux bijoux sont fabriqués par des artisans locaux.

Dites-nous ce qui se cache derrière Kipato Unbranded ?

Kipato Unbranded a été fondée par 5 jeunes femmes de cultures et d’origines différentes qui ont créé une entreprise sociale qui collabore avec des artistes locaux, promeut leurs talents et leurs compétences et leur donne accès aux marchés. Nos pièces sont fabriquées à partir de matériaux locaux comme le laiton, l’os recyclé et les perles.
Kipato est le mot kiswahili qui signifie revenu. Cela souligne le noyau de justice sociale de l’entreprise. Nous veillons à ce que nos artistes soient valorisés par leur travail et reçoivent un salaire équitable pour leur créativité. Dès ses débuts, les profits des œuvres des artistes, qu’elles soient vendues sur les marchés internationaux ou locaux, vont directement aux artistes, créant ainsi un modèle durable et équitable pour eux. Nous sommes “sans marque” parce que nous nous concentrons sur la création de bijoux par des gens ordinaires, pour des gens ordinaires. Nous croyons que de beaux bijoux ne devraient pas être hors de portée des gens ordinaires et nous nous efforçons donc de créer une entreprise qui est accessible à tous.

Quelle est la devise de la marque ?
Créer une histoire de beauté et de valorisation : des bijoux “par des gens ordinaires, pour des gens ordinaires”.
Qu’est-ce qui vous rend fières de votre marque ?

Nos bijoux sont éclectiques et éthiques. Nos collections conviennent aussi bien à un événement de remise de prix de prestige qu’à un samedi après-midi décontracté entre amis. Nos produits sont créés à partir de matières recyclées et nos emballages sont écologiques, ce qui fait de nous une entreprise responsable sur le plan environnemental.

Comment voyez-vous votre rôle sur le plan mondial dans le milieu de la mode éthique ?

Pour Kipato Unbranded, en tant qu’entreprise sociale, nous envisageons une croissance éthique et responsable. Nous visons un partenariat avec des revendeurs éthiques ayant la même vision et la même mission : des prix équitables pour des salaires équitables. Nous envisageons l’opportunité de briser les barrières entre les producteurs et les consommateurs – pour permettre à la plupart des gens de comprendre et de s’unir à ceux qui ont moins de ressources. Le défi est le status quo, c’est-à-dire la nécessité de produire des produits pour la consommation de masse au détriment des producteurs.

 

 

 


Le minimalisme grec avec les sacs MERAKI

Elina Mavrommati & Andie Skaraki, sont les femmes derrière la marque grecque MERAKI. Sacs à main, pochettes et sacs à dos en cuir minimalistes. Des formes intemporelles, des couleurs élégantes. Découvrez la marque !

Quel est le concept de votre marque?

La collection MERAKI est composée de sacs à dos, de pochettes et de sacs à bandoulière en cuir. Inspirés par des mots intraduisibles du monde entier, les sacs Meraki portent le nom de mots uniques qui représentent des moments imperceptibles et délicats de la vie quotidienne.

Des éléments naturels, des formes et des couleurs épurées s’unissent pour former un design simple mais singulier.
Tous les produits sont faits à 100% de cuir de première qualité et sont soigneusement fabriqués à la main par des artisans locaux afin de créer un produit unique et intemporel.

Parlez-nous de ce qui inspire votre travail ?
Meraki s’inspire de la sculpture, de l’architecture, des formes, des textures, des odeurs, des formes, des chants, des mots et des gestes de bonté.
Qu’est ce qui vous rend fières de votre marque ?
Nous concevons et créons des sacs en cuir de manière responsable.

#teamVEPSI coup de coeur du jour: ONEOFEACH

 

C’est lors de notre vente pop-up VEPSI en mars dernier que nous avons rencontré la charmante Tamburai Chirume. Quelle gentillesse ! Avec sa mère, elle a créé la marque éthique  ONEOFEACH qui transmet la beauté et la créativité de l’héritage africain. Tous les accessoires sont produits et fabriqués à Cape Town, en Afrique du Sud. Un projet passionnant dont on ne se lasse pas !

Qui est derrière la marque ? Parlez-nous de vous ! 

ONEOFEACH est un duo mère-fille basé au Cap, en Afrique du Sud par Pauline Munemo Chirume (mère) et Tamburai Chirume (fille).

Pauline est une créatrice de mode et artiste plasticienne contemporaine avec plus de 35 ans d’expérience.

Tamburai possède une solide expérience dans la vente au détail et le stylisme, ayant travaillé avec de grands magazines de mode tels que Elle Bulgaria. Elle a ensuite rejoint le monde bancaire, ce qui l’a aidée à concrétiser le projet ONEOFEACH devenu réalité.

Quelle est l’histoire de votre marque – pourquoi avez-vous choisi de lancer une marque éthique ?

La motivation pour démarrer notre entreprise a été animée par notre passion pour le continent africain, nous avons voulu transformer les mentalités vers des produits d’inspiration africaine en créant un produit qui représente l’Afrique de manière plus globale, fabriqué en Afrique du Sud avec des tissus provenant de différentes régions en Afrique, des chutes en cuir mais de qualité supérieure avec une finition parfaite. Finalement, nous créons un produit mode haut de gamme, fait pour être apprécié sur le marché global. Nous sommes agents du changement dans le continent africain.

Parlez-nous de l’univers de votre marque, de ses valeurs en termes de production, d’engagement…qu’est-ce qui la distingue des autres ?

Nous avons été motivés à créer quelque chose à partir de rien et en commençant par créer un beau produit avec des morceaux de cuir et des tissus africains achetés dans divers pays africains dans le but d’aider à repartir la richesse équitablement et durablement, car plusieurs des tissus africains que nous voyons ces jours-ci sont des imitations provenant de Chine. Aujourd’hui ONEOFEACH est présent dans le monde entier dans différents points de vente, petites boutiques et musées. Au fur et à mesure que la marque grandit, de plus en plus de produits évoluent et tous les accessoires de mode tels que les boucles d’oreilles et les bracelets sont fabriqués avec des chutes de tissus et des bases en plastique. Rien dans notre atelier n’est perdu.

Où voyez-vous votre marque dans 10 ans ? Parlez-nous de vos rêves !

Dans 10 ans, nous espérons avoir grandi davantage en termes d’impact à travers le monde pour devenir une marque de mode africaine éthique emblématique, facilement disponible et reconnue dans toutes les villes du monde.

…et il paraît que vous avez un cadeau aujourd’hui pour la #VEPSIfamily ?

Nous offrons 2 sacs ONEOFEACH via un concours  organisé sur l’Instagram VEPSI ! 🙂

 


Pretty Leather Things, des bijoux graphiques

C’est en 2014, que Viktoriya s’adonne à sa passion pour le cuir en créant la marque Pretty Leather Things. Avec ses chutes de cuir recueillies auprès de professionnels, elle crée des pièces aux formes géométriques et donne vie à son imagination. Découvrez sa marque !

Viktoriya, quel est le concept de ta marque?
Je crée des bijoux et accessoires graphiques en cuir. J’ai choisi le cuir car c’est une matière noble et très agréable à travailler ainsi qu’à porter. J’utilise principalement les chutes de cuir et les cuirs recyclés.
De quoi t’inspires-tu pour créer tes accessoires ?

Je m’inspire de formes géométriques, simples, mettant en avant la légèreté ainsi que le caractère naturel du cuir. J’essaie de mémoriser ce que je vois dans la journée ou faire un rapide dessin pour pouvoir travailler sur des nouvelles formes ou associations des couleurs et textures de cuir.

Qu’est-ce qui te rend fière de ta marque ?
Je suis fière de ma marque, parce qu’elle existe tout simplement. J’ai toujours été très manuelle mais c’est en créant cette marque que j’ai pu vraiment m’exprimer. Je n’ai pas de formation artistique ou spécialisé dans la création, mais un beau jour il y a 4 ans je me suis dit pourquoi pas essayer? Chaque compliment ou remerciement d’un(e) client(e) va tout droit dans mon cœur!
Comment vois-tu l’avenir de ta marque dans la mode éthique ?
Pour ma part, je réfléchis à la collection des bijoux en simili cuir. Globalement, je trouve qu’il est important de relever un défi de créer des nouveaux objets, bijoux ou accessoires avec de l’existant, des matières recyclés, il y a tellement de gâchis sur cette planète!
…et il paraît que tu es venue avec un cadeau aujourd’hui ?

J’offre une paire de boucles d’oreilles à la communauté VEPSI, via un concours  organisé sur l’Instagram VEPSI ! 🙂

 

 


IMM – De magnifiques chaussons fabriqués par des réfugiés

Pour certaines marques, le terme “éthique” n’est pas exact – elles sont tellement plus que ca. C’est le cas de la marque IMM qui crée des chaussures d’intérieur aussi magnifiques que confortables…toutes fabriquées par des immigrants et des réfugiés dans un processus à la fois social et durable. Une de nos plus belles découvertes.

Présentez-nous votre marque, comment tout a commencé, son concept…

La marque a été pensée et créée pour répondre à une nécessité citoyenne qui raisonne pour beaucoup de gens.
S’indigner, ne pas se résigner, faire quelque chose.
En effet, on retrouve quotidiennement des nouvelles tristes et consternantes pour l’humanité,.
On observe un peu partout la montées des mouvements populistes (voir d’extrême droite) aux propos, discriminants, à peine déguisés, et qui fleurtent souvent avec racisme et propos xénophobes. Moi-même immigrante depuis longtemps, j’ai ressenti le besoin de contribuer agir concrètement. De cet engagement est né, MADE BY IMMIGRANTS

J’ai toujours eu l’idée que la mode pouvait répondre aux principes d’éthique, de transparence.
MADE BY IMMIGRANTS a très vite identifié un vivier remarquable de talents dotés d’excellentes compétences : en maroquinerie, expertise manuelle des peaux telles que le cuir et autres travaux minutieux de couture… C’est la combinaison de ces aptitudes et une volonté sans faille, d’effort et d’intégration par l’emploi, qui a décidé la création par MADE BY IMMIGRANTS de Maison IMM.

Nous les employons d’abord pour leurs talents et aptitudes. Nous leurs permettons un retour à la dignité pour eux et leur familles. En tant que contribuables ils participent pleinement aux devoirs et obligations dans le pays hôte. Nous sommes complètement transparent et dans les processi et la façon d’établir nos prix (matière premières, frais généraux, cout salariaux etc…). Tout est clairement documenté, accessible et donc transparent.

Comment les chaussures sont-elles fabriquées ?

Nous avons lancé six éditions (très) limitées de chaussures maison en achetant du cuir, qui sont les restes de peaux post-production des marques de luxe françaises de maroquinerie et autres. Il s’agit ,donc, de petites quantités de matière première de très belle qualité. Une partie de notre engagement « d’upcycling ». Elles sont cousues par les mains expertes de notre équipe de collaborateurs à Séville. La création est le fruit de notre designer, Lital Weizman, qui est également immigrée à Paris et qui possède sa propre ligne de mode. Chaque étape du processus de production est durable, éthique et gérée par les immigrants.

MADE BY IMMIGRANTS fournit une plate-forme conceptuelle, une structure protéiforme ainsi que l’expertise permettant à ces personnes de s’épanouir, avant tout par le talent et la détermination qui les anime.

Notre philosophie est simple: plus nous vendons de chaussures Maison IMM, plus nous pouvons aider et ouvrir de nouveaux horizons.

Qu’est-ce qui vous inspire au quotidien?
Je me sens très inspirée par les précurseurs, ceux qui prennent des risques sans chercher le protagonisme mais pour améliorer le monde petit ou grand, selon la perspective. J’admire les gens qui prennent le taureau par les cornes, qui refusent la fatalité, s’indignent devant l’inacceptable et surtout agissent malgré les obstacles.
Evidemment, on peut aussi simplement contribuer à améliorer la vie dans son quartier et pas forcément tous être Luther king ou Alexandria Ocasio Cortes.
Je pense que l’on vit une époque intéressante où les gens prennent conscience de leur responsabilité et que rien n’est dû s’ils veulent cohabiter et créer une société harmonieuse et vivable.
Beaucoup de mouvements à l’état supposé de bourgeon, ont vite muri et réaliser de grandes choses! En clair, à cœur vaillant rien d’impossible.
En tant qu’esthète, j’apprécie les belles choses, avec une âme, une histoire à raconter, de celle que l’on raconte ou on transmet . La fast fashion et les tendances m’ennuient, alors que la culture, les traditions et l’artisanat en général m’inspirent et me nourrissent. Elles ont cette faculté à émouvoir que seul l’esprit et le cœur peuvent percevoir.
 
Vous êtes fière de votre marque parce que…

Parce que je vois déjà la différence que cela a apportée dans la vie des gens qui l’ont porté avec moi. Il s’agit d’un effort collectif et j’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de gens aux histoires de vie toutes aussi incroyables les unes que les autres. La marque que nous avons façonnée se veut ambitieuse, mais elle a également pour vocation de durer. Rien qu’avec le début d’activité, je perçois déjà un potentiel exceptionnel, je me réfère notamment au nombre de gens que l’on peut arriver à aider si l’on persévère et que l’on ne se repose pas sur les acquis éventuels. Cela me remplit d’optimisme et de fierté quant à ce que nous pouvons réaliser ensemble, car tous ceux qui nous soutiennent défendent des valeurs communes, ce qui est très encourageant et gratifiant. Voir les gens s’unir derrière ce projet, c’est ma plus belle récompense. Il y a beaucoup plus de gens qui veulent aider que ce que l’on peut parfois imaginer. C’est peut être, là, la chose qu’il faut retenir par-dessus tout.

Comment voyez-vous l’avenir pour les marques éthiques et l’entrepreneuriat social en général?

Je pense que l’entrepreneuriat social a connu une forte croissance ces dernières années, mais même pour les entreprises traditionnelles, les valeurs et l’éthique jouent un rôle plus important que jamais. Les gens veulent consommer des marques qui partagent leurs valeurs ou qui, tout du moins, ne génèrent pas d’impact négatif.
Dans la mode, on assiste à une véritable prolifération de marques durables, éthiques, végétaliennes et autres marques socialement responsables. Certaines d’entre elles redistribuent directement à la communauté, mais je pense qu’ils ne le font pas assez.

Les opportunités sont là! Les marques transparentes et équitables livrent non seulement d’excellents produits à la consommation, mais génèrent, par la même, un impact positif pour notre société. Cela reste confidentiel en proportion du marché immense de la mode, mais cela devrait vraiment être la norme, et suffisamment de personnes la soutiennent pour que, si on ne leur donnait que les bonnes options, elles passeraient certainement de marques non éthiques à des marques éthiques, sans hésiter.
Je pense que le défi sera de maintenir la crédibilité, la légitimité et de conserver la confiance des gens. En raison du manque de transparence, cette idée prévaut toujours: les entreprises qui prétendent faire du bien ne font pour la plupart que gagner beaucoup d’argent pour leurs actionnaires et font un peu de bien par le biais de projet parallèles. C’est une image vraiment éthique que les entreprises doivent mettre en place pour éradiquer certaines conduites peu acceptables. En clair, les entreprises qui n’ont pas cette éthique devraient essayer de les modifier faute de sanction près du consommateur qui n’est pas idiot et est voué à consommer responsable, surtout dans les pays dits développés.

Globalement, je pense que la situation va être très dynamique et excitante dans un futur proche, car les consommateurs manifestent très clairement qu’ils ne soutiendront plus les marques pour lesquelles les valeurs ne sont que des outils de marketing. Mon idée, était de créer des emplois et responsabiliser les immigrants de cette manière, mais il existe de nombreuses façons de devenir une marque éthique.


Découverte : La maroquinerie textile de CLAD

Adèle et Clara sont les deux créatrices derrière la  marque CLAD fabrique textile. Leur inspiration : le fil ! Elles le tissent, le cousent et le brodent. Et de fil en aiguille, elles donnent forme à des accessoires originaux. Une jolie découverte !

CLAD fabrique textile, présentez-nous votre marque !
CLAD fabrique textile est une marque d’accessoires textiles 100% faits main à Paris. Adèle tisse les tissus sur un métier à tisser traditionnel et Clara brode et coud les accessoires. Nous réalisons ainsi des sacs, housses d’ordinateurs, porte-monnaie, pochettes…

 

Qu’est-ce qui vous inspire dans votre travail ?
Le fil ! C’est la base de notre travail. Nous partons de nos matières premières pour créer. Nous pensons ensuite couleur, matières, formes, textures, motifs. Notre réflexion est purement libre et instinctive, nous cherchons le mouvement dans nos tissus, les contrastes colorés et les rythmes graphiques.
 
Quelle est votre démarche de création ?
Nous créons nos accessoires de A à Z de nous-même avec des matières premières provenant de ressourcerie. Avec cette démarche nous valorisons l’artisanat français et favorisons le circuit court et l’éco-responsabilité.
Quels sont vos envies pour l’avenir ?
Nous essayons à notre niveau d’être à contre-pied de la fast fashion ( avec ses impacts humains, environnementaux et sociaux assez effrayants). Elle est tellement encrée dans notre société qu’il est difficile d’y faire face. Mais nous observons de plus en plus de curiosités / demandes / envies du fait main en France. Nous espérons donc que la fabrication éthique et artisanale va prendre de l’ampleur et gagner la confiance du consommateur !
…et il paraît que vous êtes venues avec un cadeau aujourd’hui ?

Nous offrons un bon d’achat de 50€ à la communauté VEPSI, via un concours  organisé sur l’Instagram VEPSI ! 🙂

 

 


0